• this boots are made for sévèrement craquing

    on est assez d'acc' que le patricia blanchet's effect a frappé la blogosphère de stupeur. quand ma propre soeur, à environ 25 000 lieues de suivre la facheune, m'envoie des photos de ses patricia vertes à éclair, c'est qu'il y a phénomène de société. bientôt double "grand angle" dans ton libé. projet de loi. inscription au JO.

    en même temps 175 euros chérie. avec tes banques qui plongent. et ton découvert idem.

    en même temps que des boots à glands et/ou à éclairs ne nous voilent pas tout à fait le reste du monde: il y a des objets du désir ailleurs. comme for example immédiat, ces assez parfaites D.CO que tu m'excuses mais on dirait que mes pieds les connaissent d'une vie antérieure et donc les veulent là tout de suite sans préliminaires superflus.

    l'envie, chérie. on est tout petit devant.

     


  • Commentaires

    1
    piski
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 22:21
    .
    Des chaussures en peau de Bambi
    2
    Mercredi 21 Septembre 2011 à 17:40
    argh
    suis totalement passée à côté de ce phénomène ! elles sont belles. argh !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :