• pinky brewster

    comment je m'inquiète, dis.

    je couve un truc c'est pas possible: après les espadrilles lagon, je suis en train de développer une addiction au rose fushia. oui, moi. la fille dont l'étagère à pantalons est un assez chouette camaïeu de noir(s). la fille peut-être bien la moins girly du monde (l'alixblossomgirl, limite elle me croise dans la rue, elle me fait la charité d'un cupcake, t'vois). en même temps girly à 36 ans ? comment dire? à un moment on pense à une vieille barbie avec ses copains gay super bronzés qui s'appellent tous ken (oui, ceux avec le slip couleur chair et/ou "transpar'" comme on disait en 1981).

    mais un pantalon rose, là, ça me fait comme de la persistance rétinienne. et ne me dis pas de consulter: je passe ma vie chez les ophtalmos en ce moment (quelle race géniale, d'ailleurs: t'as un peu l'impression que si tu viens pas les voir avec un glaucome en phase terminale, t'es un peu la fille qui simule, et tiens, vous me reprendrez du collyre, merci c'est 40 euros. on se demande, moi et ma mutuelle, pourquoi j'ai pas fait médecine plutôt qu'histoire de l'art, il y a 2000 ans, du temps de ma folle jeunesse).

    c'est peut-être parce que mon burlingue, ces jours-ci, c'est un peu (I quote) "un cimetière en pleine effervescence". ça donne des envies d'acte terroriste. ça donne envie de venir habillée en rose comme si c'était une couleur talisman contre les coups de pfute, les chaises musicales (et on parle pas d'une musique que t'aurais envie de télécharger quelque part, hein) et le "si vous voulez bien vous diriger vers la sortie, merci". ça donne envie de chanter du katerine dans l'ascenseur, avec les mecs qui décident si oui ou bien non, ils vont liquider la moitié des effectifs pour faire plaisir à nos actionnaires.

    http://www.myspace.com/treefightforsunlight

    photo: du pantalon qui réveille ton open-space, sur zara.com


  • Commentaires

    1
    poulette
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 17:05
    like a rainbow
    Dans la série "j'aurais mieux fait de...", il y a profession médecin comme tu dis mais aussi dentiste et kiné. J'ai bien l'impression qu'ils vont être mes amis pour la vie ces deux-là et ça fait mal au compte en banque. Je suis assez fan du pantalon même si les chaussures bleu, c'est un peu too much. Quand il n'y a plus d'espoir au boulot et plus de joie, je vois plus que le shopping pour secouer l'ambiance.
    2
    Louise
    Vendredi 28 Janvier 2011 à 11:08
    uééé je kiffe
    si j'avais pas des cuisses en baobab en ce moment j'irai direct soustraire le montant de ce futal du plafond de ma VISA. Mais j'ai aussi acheté un canapé prune et fait installer une douch'a l'italienne, comme on dit dans femme & décoration. On peut pas tout avoir. Ne pars pas de ton open space trop vite choune.
    3
    Lundi 31 Janvier 2011 à 10:28
    les éblouir...
    comme je te comprend... rien de tel que de la couleur pour bloquer les attaques et les mauvaises ondes... tien moi hier, ben j'en ai acheté un JAUNE.. ouaih.. jaune.. ca va leur piquer les yeux, les éblouir.. s'ront obligé de regarder ailleurs..!
    4
    Samedi 5 Février 2011 à 01:15
    A ..
    A ce que je vois, chère consoeur, nous sommes embringuées toutes deux dans les mêmes considérations professionnelles des plus réjouissantes. De mon côté, on en est aux AG et à limite lever le poing au son de l'Internationale. Courage, et fuschia, apparemment. ;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :