• les fleurs de shangaï

    je ne suis ni un homme ni un routier. pourtant, là, quand les photos DU calendrier pirelli 2008 me tombent sous les yeux (comme je ne suis ni un homme, ni un routier, je ne cherche pas ces choses-là) je suis juste flappie pantoise béate avec mes bras qui tombent par terre, bam, et mon admiration qui entre en fusion. je ne sais même pas si tout ça est érotique, même si je suppose que si. on dirait ces femmes, ces kimonos, ces maisons de thé qui grisent peintes par gérard traquandi (que mon bien-aimé "télérama" a fait découvrir cette semaine à mon oeil inculte).

    je ne suis ni un homme, ni un routier, mais je suis totalement in the mood for love des portraits de patrick demarchelier. que dit mon "télérama" de traquandi? ah oui: "ainsi naissent les sensations, les émerveillements, un sentiment de fragilité, de drame parfois, lorsque le geste se fait poétique, un sentiment de grâce". voilà, c'est ça, et c'est tout pour ce soir.

    http://www.myspace.com/theraveonettes


  • Commentaires

    1
    piski
    Jeudi 3 Janvier 2008 à 22:27
    Régime spécial :/
    c'est quoi cette censure ?? ah ben on voit bien que la droite est au pouvoir !! J'entame sans préavis la grêve du post !
    2
    Vendredi 4 Janvier 2008 à 16:13
    Coïncidence!
    Tiens tiens, après avoir lu moi aussi mon Télérama, j'ai eu moi aussi de parler de Gérard Traquandi !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :