• des anges passent

    parfois, on est un peu plus courageux, on se remue la couenne, et pourtant c'est dimanche, et pourtant il pleut et pourtant on frise et on a le vin d'hier qui stationne encore un peu dans les veines. on resterait bien à la maison, ce serait plus facile -un dvd, un câlin, une choré homemade à trois danseurs disparates. ce n'est pas qu'on devient paresseux, quand on devient parents, c'est plutôt qu'à l'idée de toute la logistique à mettre en oeuvre, souvent on se dit "et puis merde". je sais, c'est nase. mais on est bien nases, nous autres, des fois, c'est certain.

    et puis des fois donc on sort, et pour voir de la culture, même.

    et on a toujours raison de sortir. toujours !

    cet après-midi j'ai vu "nebbia" du cirque eloize. et qu'est-ce que je peux dire? c'est comme si preljocaj, miyazaki, michel gondry, sofia coppola, charlie chaplin faisaient des trucs ensemble. des trucs doux, fous, magiques. "nebbia" c'est être chopé au premier tableau et ne plus toucher terre. c'est s'émerveiller, totalement, comme on ne sait le faire que lorsqu'on est un petit enfant. c'est être suspendu à des assiettes volantes. c'est ta bouche bée, tes yeux écarquillés, ton coeur plein de joie.

    le cirque eloize est québécois, sur "nebbia" ils ont travaillé avec le teatro sunil et il sont en tournée mondiale. je ne pourrais pas te donner un meilleur conseil que de te dire, mon petit chat: ne les rate pas !


  • Commentaires

    1
    Elise
    Lundi 6 Décembre 2010 à 10:05
    Hooooo...
    ...c'est beeaaauuuuuu.Et la tournée ne passe évidemment PAS vers Tours-Blois-Orléans.Je finis par me demander si la région Centre n'est pas encore plus trouduculdumondesque que Marseille,parfois, culturellement parlant.
    2
    ava
    Lundi 6 Décembre 2010 à 10:41
    RIP elise
    pour avoir vécu à nevers, elise, je suis obligée, à ta question, de répondre: putain si. toutes mes condoléances... note que je suis tellement chamboulée par ce pestacle que j'en suis à me dire qu'en janvier, je ferais bien la route jusqu'à privas, ardèche, autre trouduculdum', pour le revoir...
    3
    poulette
    Lundi 6 Décembre 2010 à 14:54
    genialissime
    et en plus c'est drôle! tu as bien fait de te mettre un coup de pied au derrière pour y aller. en ce moment, j'y arrive vraiment pas. Je ne me souviens plus quand est-ce que j'ai vu mon dernier spectacle vivant. C'est grave docteur?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :