Accueil | Créer un blog |

piapias

avec de vrais morceaux de pipelettes dedans !

<< l'école buissonnière | juste fais le | la moutarde me monte aux pieds >>

juste fais le | 24 septembre 2011

l'autre jour j'ai fait pilates. je n'avais même pas mon tapis, j'étais venue un peu les mains dans les poches (mais j'étais ridicule car il n'y a pas de poches dans les leggings), et c'était un peu comme capituler vu que les filles de mon burlingue me tannaient depuis deux ans pour que je vienne transpirer avec elles entre midi et deux. j'étais prête à faire comme lorsque j'ai essayé le taï chi, l'aquagym et autres disciplines alternatives: me marrer au fond de la classe avec les plus dissipées pour masquer ma mauvaise coordination, ma musculture en jelly et d'une façon générale mon incapacité à communiquer efficacement avec mon corps. faire diversion, quoi. je suis douée pour ça. la concentration à plusieurs booste ma capacité à faire des blagues nulles.

sauf que mon corps depuis deux mois, il me le dit à sa manière, que je l'ai un peu trop maltraité. bienvenue à vous, les lombalgies. welcome, les contractures musculaires. ça fait les nuits super chouettes crois-moi et les matins comme si tu avais 110 ans. "tout ça c'est la faute de votre, heu, j'ai envie de dire ceinture abdominale mais en fait quand je la regarde, c'est vrai qu'on dirait plus une ceinture", m'a dit ma kiné qui pourrait repousser un 33 tonnes avec ses abdos.

donc avoir un petit bedon franchement je peux vivre avec sans réagir. mais commencer à souffrir because mes abdos en nutella, alors là nein.

donc, pilates.

eh ben écoute c'est une révélation.

je vais pas te dire que ça ne fait pas mal (mais tu le savais, toi, qu'on avait des muscles sur le côté de la hanche???). mais ce rythme lent, répétitif, en fait ça créé très très vite une petite addiction. tu as envie que le cours dure ENCORE UN PEU, MINCE. c'est un peu le contraire de l'aérobic, de tous ces trucs de fitness où tu es à fond, enfin pas moi parce que je n'arrive jamais à suivre et après ça m'énerve et au bout de deux cours je viens plus et tant pis pour les 350 euros d'inscription. en fait tu te rends compte en LIVE que tu es en train de te faire du bien. de te déplier les vertèbres, de t'étirer.

je suis sortie de là comme après deux heures de piscine, vannée, vaguement euphorique, totalement sans stress. j'ai eu envie qu'on soit tout de suite la semaine prochaine.

là c'est clair j'aurai mon tapis, mon élastique et ma bonne volonté.

pour une fois j'ai trouvé un sport qui me veut du bien.

http://www.myspace.com/hyphenhyphen

photo: monsieur pilates, en pleine reconquête de son corps.

 

Publié par piapias à 09:58:24 dans moi, ma vie, mon cerveau de poule | Commentaires (3) |

24-10-2011  15:11  24-10-2011 15:11
mmm  De  solenne  Sujet:  mmm
ça fait un paquet de temps que je veux m'y mettre au pilates, mais chez nous à paris ça coûte une blinde :( quelqu'un a un plan ???
24-09-2011  13:10  24-09-2011 13:10
pas possible  De  ava  Sujet:  pas possible
je te signale que ce monsieur a un slip
24-09-2011  11:14  24-09-2011 11:14
.  De  piski  Sujet:  .
j'ai cru que c'était DSK

Ajouter un commentaire

Nom :
Email :
Url :
Sujet :
Texte :
Code :
si vous n'arrivez pas à voir le code Cliquez ici

Archives

Septembre

DiLuMaMeJeVeSa
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Glossaire

Rechercher